Espace professionnels de l'éducation

Repérer, dépister et orienter

Identifier les personnes ressources

pour permettre une scolarité dans de bonnes conditions

Professionnels de l’enseignement

Repérer des signes : tout trouble du langage doit être pris en compte à tout âge

Au regard de ce qui est attendu pour son âge,

  • L'enfant déforme les mots, construit mal (ou pas) ses phrases, comprend et n'utilise que peu de mots et ceci toujours en regard de ce qui est attendu pour son âge ;
  • Il déchiffre trop lentement, présente des confusions de sons ou de lettres, inverse des lettres...
  • Il écrit les mots avec des erreurs phonologiques, ne respecte pas l'orthographe d'usage, ne sépare pas correctement les mots ...
  • Son écriture est trop lente, difficilement lisible, raturée ; elle se dégrade au fur et à mesure ...
  • Il mémorise difficilement les poésies, ses leçons, ou bien ne les garde pas longtemps en tête ...
  • Il est en difficultés pour lire ou écrire des grands nombres, les techniques opératoires et/ou l'agencement spatial des opérations sont difficilement assimilés...
  • L'enfant est anormalement maladroit : en dessin, en découpage, en collage, en graphisme, dans l'habillage...
  • Il est « ailleurs », n'écoute pas, est tête en l'air, en difficulté pour maintenir un effort de concentration.
  • L'enfant ne tient pas en place, il a un besoin irrépressible de bouger, courir, grimper, sauter, trépigner.

Savoir où orienter les parents

Le repérage des difficultés de l'enfant et le dépistage des troubles d'apprentissage s'effectuent le plus souvent au sein de l'école, à partir des observations des enseignants et des examens préliminaires qui peuvent être réalisés par le service médical scolaire. Contacter les personnes ressources :

Le médecin de PMI en petite et moyenne sections de maternelle, le médecin scolaire ensuite, en collaboration avec l'infirmière de secteur mettent en œuvre :

  • Un examen complet de l'enfant comprenant notamment :
    • des tests sensoriels,
    • un examen clinique,
    • des tests spécifiques de dépistage
  • La coordination entre repérage, diagnostic et suivi
  • Une rencontre avec la famille et l'équipe pédagogique
  • L'orientation, si besoin, vers une consultation spécialisée

Le psychologue scolaire peut pratiquer :

  • Une observation en milieu scolaire des enfants présentant des signes d'alerte, à la demande des enseignants
  • Un bilan psychologique individuel avec l'accord des parents et l'outil de son choix
  • Un entretien avec la famille.

L'ensemble des informations recueillies permettra d'identifier les compétences, les difficultés ainsi que les besoins de l'enfant pour lui permettre de poursuivre sa scolarité au même titre que ses pairs. La lecture croisée de chacune des observations est nécessaire dans ce cadre.

Le document suivant synthétise le rôle de l’enseignant dans le parcours de santé d’un enfant présentant des troubles spécifiques du langage et des apprentissages.

Permettre une scolarité dans de bonnes conditions

Divers groupes de travail académiques ont travaillé l'aménagement scolaire des élèves à besoins spécifiques, le plus souvent en concertation avec les équipes de soins et les associations de parents.

Les derniers travaux de l'inspection d'académie du Rhône devraient pouvoir répondre aux principaux questionnements des équipes pédagogiques du primaire et du secondaire :

Un renseignement ? Contactez-nous